Comment optimiser vos images avec les balises ALT ?

Qui dit SEO dit référencement naturel dit optimisation. On pense automatiquement à optimiser son texte grâce à la rédaction de contenus web de qualité. Or, les images jouent aussi un rôle important pour l’optimisation des pages de votre site. Les balises ALT viennent décrire les images de votre site, et ce texte sera lui aussi référencé.

En rédigeant efficacement vos balises ALT, vous augmentez donc votre référencement. D’où l’importance de bien les travailler ! 

La balise ALT, un outil efficace pour optimiser vos contenus

ALT est l’abréviation du terme anglais alternative. La balise ALT fait partie des balises HTML, les éléments de base du système de codage HTML pour chaque page web. Elles servent à mettre en forme, structurer et hiérarchiser le contenu écrit d’une page.  Balise HTML, la balise ALT a pour utilité de décrireun visuel qui ne peut pas se charger. Ces balises sont donc une alternative à un visuel web, sous forme de texte de remplacement, lorsque ce dernier n’est pas visible

Qu’est-ce que c’est ?

La balise ALT, ou attribut ALT, est une partie importante relative au codage HTML d’un site web. Elle correspond au texte alternatif d’un visuel sur une page web

Elle est aussi importante car elle va participer au référencement de la page sur laquelle le visuel apparait. 

Pour rappel, le référencement est très important car il va optimiser la visibilité de votre contenu web sur les moteurs de recherche. Plus il sera travaillé et pertinent, plus votre site apparaitra parmi les premiers résultats sur la SERP (de l’anglais Search Engine Results Page, il s’agit de la page de résultats des moteurs de recherche),.

À quoi sert-elle ?

Concrètement, cette balise est tout simplement l’alternative visible d’une image pour l’internaute si ladite image ne s’affiche pas.

Si l’affichage des images n’est pas concluant, cela peut être dû à un problème de bande passante, lorsque le moteur de recherche n’arrive pas à afficher lesdits visuels. La balise permet d’indiquer qu’il y a une image et ce qu’elle est censée représenter

Cette balise apparait également si les images sont désactivées sur les pages web à l’aide d’un blocker.

Autre utilité, l’attribut ALT permet une indexation sur Google Images, qui va utiliser les images comme redirections vers votre site. Cette particularité peut considérablement aider à augmenter le taux de clic sur votre site !

Enfin – et cette particularité nous tient très à cœur car elle permet d’inclure tou-te-s les utilisateurs et utilisatrices – le contenu de ces balises est ce qui sera lu à voix haute par les navigateurs vocaux pour les personnes malvoyantes.

Comment rédiger une balise ALT ?

Nous ne sommes certes pas des expertes en codage (à chacun-e ses spécialités !) mais nous vous proposons un aperçu rapide de comment ajouter une balise ALT dans votre code :

< img src= « lenomdelimage.jpg » alt= « le contenu de ma balise » >

N’oubliez pas les guillemets, ils sont primordiaux pour ajouter les balises !

Petit secret Ariane & Echo (et de toute agence de communication qui se respecte), de nombreux CMS comme WordPressShopifySmartKeyword ou Prestashop incluent de manière systématique des champs à compléter pour y mettre des balises ALT.

Quelle est la différence avec la description, le titre et la légende de l’image ?

Si vous souhaitez utiliser des images pour illustrer votre site internet, plusieurs champs vous permettent d’ajouter du texte en lien avec le visuel :

  • Le texte alternatif (la fameuse balise ALT qui fait partie intégrante du codage HTML)
  • La description (ou balise meta description, elle fait partie de votre code HTML)
  • Le titre (il fait partie du texte de la page web)
  • La légende (elle fait aussi partie du corps de texte de la page web)

La description de l’image permet de décrire plus en détail les images qui ont leur propre adresse URL. Elle est utile si vous dédiez une page à chaque visuel. 

Le titre correspond au titre de l’image, qui apparait quand on place sa souris sur la photo. 

À ne pas confondre avec la balise titre (ou balise title) de votre page, qui permet de donner un titre à cette dernière.

La légende ne fait pas partie du codage HTML, mais du contenu écrit de vos pages. Placée en dessous de l’image, elle permet de donner des précisions quant à la signification de l’image par rapport au texte auquel elle est rattachée. 

SEO : Pourquoi est-il important de bien travailler vos balises ?

En plus de son utilité expliquée ci-dessus, une balise ALT va aussi servir à participer au référencement de votre contenu web. En effet, les balises ALT vont optimiser l’image concernée. Elles contribuent donc au référencement naturel car elles permettent aux moteurs de recherche d’identifier le contenu du visuel.

Les moteurs de recherche étant des robots, ils ne sont pas capables de voir vos images, ni de les prendre en compte pour référencer votre texte. En revanche, ils comprennent très bien le texte dont ils se servent pour référencer votre contenu par rapport aux autres pages web existantes. En effet, même si Googleest très intelligent, son algorithme ne sait pas comprendre le sens d’une image.

En travaillant correctement vos balises ALT, les robots des moteurs de recherche vont donc comprendreque votre image est pertinente et logique par rapport au reste de votre contenu et vos mots-clés

Si vous prenez le temps de bien travailler vos balises, vos images seront donc elles aussi optimisées !

9 conseils pour optimiser vos balises alt

Avant de rédiger vos balises, quelques petits conseils pour travailler vos images :

  • Préférez des fichiers légers (format jpeg, gif ou png), au risque de ralentir le temps de chargement : vous pouvez compresser vos images avant de les télécharger
  • Préférez des fichiers avec beaucoup de pixels pour une meilleure qualité
  • Travaillez les titres de vos fichiers jpeg, ils comptent aussi pour l’optimisation des images
  • Évitez des images contenant du texte, ce texte ne sera pas indexé par les robots des moteurs 

Voici 9 astuces pour rédiger des balises claires et efficaces

1. Décrire précisément l’image

Ne vous contentez pas d’insérer un seul mot dans votre balise pour décrire l’image. Plus votre texte sera précis, plus il participera au bon référencement des images

Bon à savoir ! La longueur maximale conseillée de la balise ALT pour s’adapter à tout type de lecteur d’écran est de 125 caractères.

2. Décrire honnêtement l’image

Ce conseil est valable pour tout contenu. N’oubliez jamais que les moteurs de recherche sont capables de détecter toute tentative de tricherie, ni que Google est un outil très intelligent qui peut pénaliser votre site s’il détecte des informations frauduleuses.

3. Toujours être spécifique 

Si vous parlez d’un objet particulier, d’une marque ou d’une entreprise particulière, et que vous voulez les mettre en avant, n’hésitez pas à les nommer de manière concise.

C’est par exemple écrire logo de l’entreprise dans votre balise au lieu de préciser de quelle entreprise il s’agit. 

4. Ne pas utiliser de caractères spéciaux

N’utilisez pas de majuscules, de caractères spéciaux ou de symboles, au risque de fausser la lecture de la balise. En ce qui concerne les tirets, référez le tiret du haut  à l’underscore _.

5. Ne pas utiliser les termes image, photo, visuel, etc. 

L’attribut ALT va décrire une image, ce que les navigateurs savent pertinemment. Il n’est donc pas nécessaire de préciser devant votre texte « image de », « photo de » etc. 

6. Ne pas mettre le même texte pour toutes les images

Même si elles représentent sensiblement la même chose, essayez de différencier le texte pour chaque image.

Vous pouvez par exemple rajouter un adjectif, un adverbe, une préposition, etc. pour compléter la description des images. 

7. Intégrer votre mot-clé dans la balise ALT…

Puisque cette balise image un outil d’optimisation, profitez-en pour placer vos mots-clés.

Une balise claire, précise et qui reprend un keyword (mot-clé), ou plusieurs, est une balise bien optimisée !

8. … sans en abuser !

Attention tout de même à ne pas abuser de vos keywords ! Google n’est pas fan du bourrage de mots-cléset peut vous punir si vous en abusez.

Dans ce cas, Google peut rétrograder votre page dans le classement de la SERP, voire ne plus indexervotre site !

9. N’oublier pas d’insérer des balises ALT pour vos CTA

Au lieu d’un texte, vous pouvez utiliser une image pour vos CTA (de l’anglais Call to Action, il s’agit d’un outil marketing permettant d’attirer des clients). Dans ce cas, il faut aussi leur donner des attributs ALT ! 

Petit conseil bonus (parce qu’on aime partager) : si vous pouvez insérer des CTA dans votre site, n’hésitez, ils aident à augmenter le nombre de vos clics !

***

Pour bien baliser votre stratégie SEO, Faites appel à Ariane & Echo